• Vertus du gingembre et propriétés - 9 bienfaits du gingembre

    Vertus du gingembre

     

    Frais ou sec, en rondelles ou moulu, le gingembre est un condiment qui aromatise des plats exotiques, certaines sauces, boissons, salades de fruits, pâtisseries, etc.

    Ces dernières années, de nombreuses études scientifiques ont été réalisées pour explorer les bienfaits thérapeutiques du gingembre.

    Je vous invite à découvrir 9 vertus et propriétés du rhizome du gingembre.

    Gingembre - Brève Description de la Plante

    Le gingembre (Zingiber officinale) est une plante vivace qui appartient à la famille des zingibéracées. Originaire d'Asie, le gingembre est une plante surtout connue pour son rhizome épais, la partie souterraine de sa tige, qui est très utilisé en cuisine (condiment) et en médecine douce (aromathérapie et phytothérapie). Il est intéressant de noter que le mot gingembre vient du sanskrit "shringavera" qui signifie "en forme du bois du cerf" pour bien illustrer la forme articulée du rhizome.

    Les variétés de gingembre de meilleure qualité proviennent de l'Australie, de l'Inde et de la Jamaïque, alors que les variétés les plus cultivés et les plus commercialisés proviennent de la Chine et du Pérou. L'odeur et le goût du rhizome du gingembre sont caractéristiques: piquants, poivrés et citronnés.

    Les Principes Actifs renfermés dans le Rhizome du Gingembre

    Le rhizome du gingembre est riche en huiles essentielles tels que le zingiberol, le zingibérène, le phellandrène, le bisabolène, le camphène, le curcumène, le linalol et le citral. En outre, le rhizome de gingembre contient un groupe spécial de principes actifs appelés diarylheptanoides qui comprennent le gingérol et au shogoal, deux huiles essentielles qui donnent le goût piquant qui lui est caractéristique. Le gingembre contient plus de 200 substances dans ses huiles, ce qui explique pourquoi il a tant d'usages différents en médecine naturelle !

    Les 9 Vertus Principales du Gingembre

    Découvrons les propriétés médicinales du gingembre reconnues par la communauté scientifique. Quels sont les bienfaits du gingembre sur l'arthrite, le cholestérol, la migraine, les nausées, les vomissements, les tumeurs, les règles douloureuses, le rhume, l'ulcère de l'estomac et la libido ?

    1) Arthrite et rhumatismes - Propriétés anti-inflammatoires du gingembre

    L'eugénol contenu dans l'huile essentielle de gingembre ainsi que dans l'huile essentielle de clou de girofle présente toutes les caractéristiques d'un médicament anti-inflammatoire naturel. Les scientifiques ont administrés de l'eugénol par voie orale à des rats qui souffraient d'une sévère arthrite dans la patte et le genou. Les bienfaits de ce remède naturel ont été visibles après 26 jours de traitement : l'inflammation locale ayant diminuée considérablement !

    Plusieurs études cliniques (chez l'homme cette fois-ci) ont permis de constater qu'une prise de 250 mg d'un extrait de gingembre, 4 fois par jour, réduit la douleur de l'arthrite du genou après 3 mois de traitement. Le gingembre soulagerait également la polyarthrite rhumatoïde, l'arthrose et les douleurs articulaires d'origine inconnues.

    Découvrez plus de détails sur l'action thérapeutique du gingembre, les études scientifiques, le dosage et les suppléments alimentaires en cliquant sur le lien suivant: Le GINGEMBRE, un remède naturel pour soigner l’ARTHRITE et l’ARTHROSE

    2) Cholestérol - Vertus hypocholestérolémiantes du gingembre

    De nombreuses études ont été publiées sur les effets hypocholestérolémiants du gingembre. Les recherches réalisées chez l'animal, en particulier chez le lapin présentant une hypercholestérolémie, ont permis de constater qu'un extrait alcoolique de gingembre est capable de réduire considérément le taux sérique de cholestérol. Ces résultats ont été comparés avec le gemfibrozil (Lipur ®), un médicament hypolipémiant classique souvent prescrit chez des patients qui souffrent d'un taux élevé de cholestérol.

    Le gingembre exercerait dans l'organisme une action anti-athérogène associée à une réduction significative des concentrations plasmatiques de cholestérol LDL ainsi que leur sensibilité à l'oxydation et de l'agrégation. Puisque le gingembre aiderait à prévenir la formation de caillots sanguins, il pourrait être utile dans le traitement des maladies du cœur ou des AVC (accidents vasculaires cérébraux).

    3) Libido - Bienfaits aphrodisiaques du gingembre

    Depuis les temps les plus reculés, le gingembre a été traditionnellement recommandé pour stimuler le désir sexuel (libido) aussi bien chez l'homme comme chez la femme. Le gingembre est-il vraiment un remède aphrodisiaque ?

    Au cours d'une étude, des scientifiques ont administré un extrait de gingembre à des rats mâles et ont constaté que le taux sérique de testostérone avait augmenté ainsi que le poids de leurs testicules. Il est possible que le gingembre puisse avoir un effet similaire sur la santé humaine mais il faudra le vérifier à l'avenir en réalisant cette fois-ci des études cliniques sur l'homme.

    Recette aphrodisiaque : Faites infuser une cuillère à café de gingembre frais râpé dans une tasse d'eau chaude.

    4) Migraine - Propriétés antimigraineuses du gingembre

    Un rapport de 1990 issu de l'Institut de biologie de l'Université d'Odense au Danemark présente le gingembre comme un remède efficace contre les migraines. Après avoir classé la migraine comme un trouble neurologique, cette étude explique que le gingembre peut interrompre une migraine ou en atténuer les symptômes en bloquant les prostaglandines qui peuvent contribuer à la migraine. D'autres recherches sont nécessaires pour confirmer cette propriété médicinale.

    5) Nausées et vomissements - Propriétés antiémétiques du gingembre

    Le gingembre est un remède naturel aux vertus antiémétiques, c'est-à-dire qu'il peut traiter les nausées et les vomissements. Quel preuve avons-nous que le gingembre est un anti-vomitif efficace ? La cisplatine, un antinéoplasique utilisé pour traiter les cancers et les tumeurs dans le cadre de la chimiothérapie, est un médicament qui provoque systématiquement des nausées et des vomissements.

    Au cours d'une étude réalisée sur les chiens, les scientifiques ont observé que les extraits alcooliques et acétoniques de gingembre possèdent des propriétés antiémétiques contre les vomissements provoqués par le cisplatine.

    Selon ce rapport, le jus de gingembre est encore bien plus efficace que les autres extraits utilisés pour améliorer les effets indésirables gastro-intestinaux au cours d'une chimiothérapie anticancéreuse. Le jus frais de gingembre peut-être également employé pour remédier aux nausées et aux vomissements au cours de la grossesse ou causés par le mal des transports.

    La plupart des recherches cliniques montrent que la prise de 1 gramme de gingembre, une heure avant la chirurgie semble réduire les nausées et les vomissements pendant les 24 premières heures après la chirurgie. Une étude a révélé que le gingembre réduit de 38% les symptômes des nausées et des vomissements.

    6) Règles douloureuses - Bienfaits du gingembre dans la dysménorrhée

    Certaines recherches montrent que le gingembre peut réduire les symptômes des règles douloureuses chez certaines femmes lorsqu'il est pris pendant les jours de menstruation. Une étude montre que la prise de 250 mg d'un extrait de gingembre spécifique (Zintoma, Goldaru) 4 fois par jour pendant 3 jours au début de la période menstruelle réduit les symptômes des règles douloureuses chez 62% des femmes. Dans cette pathologie, les bienfaits du gingembre sont semblables à des anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que l'ibuprofène et l'acide méfénamique (Ponstyl®, Ponstan®, Ponstel®).

    7) Rhume - Action antivirale du gingembre

    La racine de gingembre renferme des sesquiterpènes qui ont des propriétés antivirales très bénéfiques pour soigner le rhume. Le rhume banal ou rhinopharyngite est une maladie infectieuse fréquente des voies aériennes supérieures causée par plusieurs types de virus dont notamment le rhinovirus. Parmi les sesquiterpènes du gingembre, c'est le béta-sesquiphellandrène qui se révèle la molécule la plus efficace contre les rhinovirus.

    >8) Tumeur - Vertus anticancéreuses

    Une étude réalisée à l'université américaine 'Georgia State University' (Atlanta), a permis de constater que l'extrait entier de gingembre est capable de réduire de 56% la taille des tumeurs de la prostate chez la souris. Les propriétés anticancéreuses du gingembre ont été observées en plus de son action sur la réduction du phénomène de l'inflammation lié à la tumeur de la prostate. Les scientifiques ont découvert que le gingembre peut détruire les cellules cancéreuses de deux façons différentes.

    Dans le premier processus, l'apoptose : le gingembre serait impliqué par l'émission d'un signal qui incite les cellules cancéreuses à se suicider tout en laissant les cellules saines voisines intactes. Dans le deuxième processus, l'autophagie, le gingembre agit sur les cellules cancéreuses de sorte qu'elles se mangent entre elles.

    "Le gingembre peut être un remède prometteur dans le traitement des cancers du sein ", concluent les chercheurs.

    D'autres études ont suggéré que les principes actifs présents dans l'extrait de gingembre ont la capacité de lutter contre d'autres cancers, y compris les cancers du côlon ou du rectum, du foie, des poumons, du pancréas, de la prostate et de la peau.

    9) Ulcères de l'estomac - Antiulcéreux naturel

    La revue scientifique américaine "Journal of Gastroenterology and Hepatology" de décembre 2010, rapportait que les composants actifs du gingembre inhibent l'expression des chimiokines pro-inflammatoires qui contribuent à la formation d'ulcères gastriques ou duodénaux.

    En outre, le gingembre a démontré des effets protecteurs sur la muqueuse gastrique en soutenant l'activité antioxydante de certaines enzymes, comme la xanthine oxydase et la myéloperoxydase.

    Une autre étude publiée dans la revue "Indian Journal of Pharmaceutical Sciences" publiée en 2009 a montré que le gingembre protège également ulcères gastriques causés par l'aspirine.

    Précaution : le gingembre ne devrait pas être consommé lorsque l'estomac est vide ! L'Université du « Maryland Medical Center » suggère de prendre des suppléments de gingembre encapsulés si vous éprouvez des troubles gastro-intestinaux.

    Effets Secondaires et Contre-Indications de l'Usage Médicinal du Gingembre

    Pour la plupart des gens, aux doses recommandées, la prise de gingembre (Zingiber officinale) frais ou en poudre sous forme de gélule, de comprimé, de sirop et de tisane, ne présente pas d'effets indésirables gênants (rarement des légers troubles gastro-intestinaux). Cependant, il existe certaines contre-indications qu'il faut prendre en compte :

    Grossesse : L'utilisation de gingembre pendant la grossesse a fait l'objet de nombreuses controverses. Cependant, des études chez les femmes enceintes suggèrent que le gingembre peut être utilisé en toute sécurité pour remédier aux nausées matinales, sans être un danger pour le fœtus. Avant d'utiliser le gingembre pendant la grossesse, parlez-en à votre médecin ou gynécologue et respectez la dose recommandée pendant la grossesse. Le dosage maximal quotidien recommandé est de 2 g de gingembre séché par jour, en doses divisées, ce qui équivaut à 10 g de gingembre frais.

    Allaitement : Puisqu'il n'existe pas d'information médicale sur ce sujet, certaines femmes préfèrent s'abstenir de gingembre pendant l'allaitement.

    Enfants : Le gingembre n'est généralement pas recommandé chez les enfants de moins de deux ans.

    Troubles de la coagulation : Prendre le gingembre pourrait augmenter le risque de saignement. Le gingembre peut augmenter l'effet des médicaments anticoagulants tels que la warfarine et l'acide acétylsalicylique.

    Calculs biliaires : Le gingembre est déconseillé chez les patients qui souffrent de calculs biliaires.

    Diabète : Le gingembre pourrait abaisser votre glycémie ou taux de sucre sanguin.

    Usage externe : Lorsque le gingembre est appliqué sur la peau, il peut provoquer une irritation.

    Auteur : Alexis ROGER

    Le Gingembre sur le Marché - Poudre, Gélules, HE, etc.

    Gingembre en gélule

    Huile essentielle de Gingembre

    Tisane au Gingembre

    Gingembre Spécial Aphrodisiaque