Quantcast

Lutte contre le Cancer au Naturel - Cancer et Prévention



Cancer du pancréas et traitement naturel - Margose et tumeur du pancréas

Cancer du pancréas

 

En France, le cancer du pancréas concerne plus de 10000 personnes par an. C'est le deuxième cancer de l'appareil digestif après le cancer colorectal qui survient généralement vers l'âge de 60 à 70 ans. Le traitement du cancer du pancréas consiste à réaliser une chirurgie pour retirer la tumeur et à procéder à une chimiothérapie.

Existe-t-il un remède naturel capable de freiner la croissance d'une tumeur du pancréas ? Quel traitement naturel les scientifiques ont-ils découvert pour stopper la prolifération de cellules cancéreuses ? Nous allons parler d'un fruit aux vertus thérapeutiques extraordinaires: le concombre amer ou 'mangé cooli'.

La margose et propriétés médicinales générales - Bienfaits du concombre amer

La margose (Momordica charantia) est un plante appartenant à la famille des cucurbitacées comme la courge, largement cultivée et consommé à travers l'Asie du Sud-est, l'Afrique, la Chine, le Japon, l'Océanie et même dans les Caraïbes.

Son fruit appelé concombre amer, melon amer, poire balsamique, momordique, mangé coolie (Martinique et Guadeloupe) ou sorosi (Haïti) possède des propriétés antioxydantes, hypoglycémiantes et antivirales.

Le melon ou concombre amer est un remède naturel qui possède une activité médicinale contre les cancers du sein, de la prostate, du côlon, du foie, de l'estomac et du pharynx.

La margose renferme deux principes actifs connus : l'acide a-éléostéarique dans ses graines et la 15,16-dihydroxy-éléostéarique renfermé dans son fruit. Ces composés sont de bons remède traiter la leucémie et l'anémie. Ils contribuent à la production de globules rouges et normalisent également la pression artérielle.

Concombre amer et ses effets thérapeutiques sur le cancer du pancréas - Etudes

Une nouvelle étude a montré que le jus de margose ou de melon amer possède des propriétés cytotoxiques, puisqu'il supprime nettement la croissance des tumeurs pancréatiques chez les souris en perturbant le métabolisme du glucose des cellules cancéreuses.

Des chercheurs de l'Université du 'Colorado Cancer Center' ont préparé un jus de margose ou concombre amer en enlevant la pulpe et les graines du fruit, puis en utilisant une centrifugeuse. A partir de ce jus, ils ont aussi préparé un extrait en poudre pour pouvoir alimenter facilement les souris.

Le jus de concombre amer ou margose, dilué dans seulement cinq pour cent d'eau réduit jusqu'à 98% la viabilité de l'ensemble des 4 lignées cellulaires cancéreuses du pancréas (AsPC-1, Capan-2, BxPC-3 et MiaPaCa-2) après 72 heures de traitement.

Le jus de margose induit l'apoptose, c'est à dire la mort cellulaire programmée. Plus important encore, en activant l'AMPK, les cellules cancéreuses meurent littéralement de faim car elles sont privées de sucre dont elles ont besoin pour survivre.

Pour tester l'efficacité du jus de concombre amer in vivo, les chercheurs ont implantés des cellules cancéreuses pancréatiques humaines (MiaPaCa-2) chez les souris et les ont nourri avec cinq milligrammes d'extrait lyophilisé de margose par jour pendant six semaines. Cet extrait a pu inhiber la croissance des tumeur pancréatique chez 64 % des souris à des doses réalisables chez l'homme.

La margose exerce-t-elle des vertus anti-cancer chez l'homme ?

Les propriétés anti-cancer du concombre amer ont été confirmé sur l'animal. Il s'agit d'études préliminaires. Il faudra bien entendu faire plus de recherches pour s'assurer que c'est aussi un remède efficace pour traiter le cancer du pancréas chez l'homme. L'avantage c'est que ce produit phytothérapique naturel ne semble pas présenter d'effets secondaires.

Il est intéressant de noter que la dose de cinq milligrammes de poudre donné aux souris ( qui pèsent environ 13 grammes chacun) correspond à environ six grammes de poudre pour un adulte de 75 kg .

Rajesh Agarwal, un des chercheurs responsable de cette étude a déclaré: "C'est une découverte très excitante. De nombreux chercheurs cherchent de nouveaux médicaments afin de priver les cellules cancéreuses des nutriments dont elles ont besoin pour fabriquer de l'énergie et survivre, et nous avons dans le cas du concombre amer, un fruit qui peut réaliser cela naturellement ! ".

Auteur: Alexis Roger

 

 

Alexis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>> Autoguérison, Psychisme et Cancer <<