• STÉVIA, Extrait et Feuilles | Bienfaits, Effets Secondaires et Grossesse

    STÉVIA, Bienfaits et Effets Secondaires

    La stévia est un édulcorant naturel dérivé des feuilles d'une variété de plantes qui poussent principalement dans toute l'Amérique du Nord et du Sud. La stévia et un substitut de sucre, car il a un très fort pouvoir sucrant.

    Sur internet ou dans les médias, on dit tout et son contraire sur la stévia. C'est parfois déroutant quand on recherche une information précise et exacte. Cet article est basé sur les publications scientifiques.

    Qu'est-ce que la stévia ? Quels sont les 5 principaux bienfaits et vertus de la stévia sur le diabète, la perte de poids, l'hypertension, le cancer du pancréas et le régime alimentaire des enfants. La stévia provoque-t-elle des réactions allergiques ? Quels sont les effets secondaires de la consommation d'extraits de stévia ou de feuilles de stévia ? Les femmes peuvent-elles en consommer pendant la grossesse ou l'allaitement ? Quelles sont les différentes formes de stévia que l'on rencontre dans le commerce ?

    Qu'est-ce que la stévia ?

    La stévia (Stevia rebaudiana), également connu sous le nom de chanvre d'eau, est un arbuste touffu originaire du nord-est du Paraguay, qui fait partie de la famille des tournesols (les Astéracées). Il y a 150 espèces de stévia, toutes originaires d'Amérique du Nord et du Sud.

    Ce nom : 'stévia', provient du nom du botaniste espagnol, Pedro Jaime Esteve qui l'a découverte au 16ème siècle.

    La feuille de stévia a un pouvoir sucrant 30 à 45 fois supérieur à celui du sucre tandis que le stévioside pur contenu dans les feuilles de cette plante possède un pouvoir sucrant environ 200 à 300 fois plus élevé que celui de notre sucre alimentaire (le sucrose) !

    La stévia et ses principes actifs

    En 1931, les chimistes M. Bridel et R. Lavielle isolent les deux glycosides qui rendent les feuilles de stévia douces : le stévioside et le rébaudioside. Le stévioside a une saveur sucrée, mais il a aussi un arrière-goût amer tandis que le rébaudioside isolé est doux et sans amertume.

    Plus de 100 produits photochimiques ont été découverts dans la stévia. Cette plante médicinale est riche en terpènes et en flavonoïdes.

    Au total, la stévia renferme 8 glycosides : le stévioside ; les rébaudiosides : A, C, D, E et F ; le stéviolbioside et le dulcoside A. Le stévioside et le rébaudioside A sont les plus nombreux de ces composants. La plante renferme une teneur en stévioside qui varie de 4 % à 20 % du poids sec des feuilles.

    Les 5 principaux bienfaits de la stévia

    ATTENTION ! : En lisant les informations ci-dessous, veuillez distinguer si la vertu thérapeutique de la stévia concerne l'extrait de la plante (glycosides de stéviol) ou les feuilles de la plante (fraiches ou sèches). Ce n'est absolument pas la même chose !

    1) L'Extrait de Stévia et le Diabète

    La recherche a montré que la stévia est un édulcorant naturel qui n'apporte aucun glucide et aucune calorie au régime alimentaire. Les chercheurs ont également démontré qu'un extrait de stévia n'a aucun effet sur la glycémie (taux de sucre dans le sang) ou sur la réponse à l'insuline (hormone qui joue un rôle pour faire entrer le sucre dans les cellules).

    Grâce à ces bienfaits, la stévia est tout à fait acceptée par les diabétiques qui peuvent s'en servir pour sucrer leurs aliments préférés. Du coup, les personnes diabétiques se sentent libres de manger une plus grande variété d'aliments et de se conformer à un régime sain.

    Un examen basé sur cinq études cliniques contrôlées randomisées a comparé les effets de la stévia à ceux d'un placebo sur les résultats métaboliques. Cet examen a permis de conclure que la stevia ne modifie pas (ou peu) la glycémie, les taux d'insuline, la pression artérielle et le poids corporel.

    Dans l'une de ces études, les sujets atteints de diabète de type 2 ont rapporté que la stévia entraînait des réductions significatives de la glycémie et de la réponse au glucagon après un repas. Le glucagon est une hormone qui régule les taux de glucose dans le sang et le mécanisme qui sécrète le glucagon est souvent défectueux chez les personnes atteintes de diabète.

    Les glycosides de stéviol répondent aux critères de pureté établis par le Comité mixte d'experts sur les additifs alimentaires (JECFA), ce qui indique que les édulcorants à base de stévia sont sans danger pour les diabétiques.

    2) L'Extrait de Stévia et le Contrôle du Poids

    La stévia peut remplacer le sucre dans un régime pour gérer le poids. Il existe de nombreuses causes de surpoids et d'obésité, telles que l'inactivité physique et l'augmentation de la consommation d'aliments énergétiques riches en graisses et en sucres ajoutés.

    Pour vous donner une petite idée, il a été démontré que l'apport en sucres ajoutés contribue en moyenne à 16% du total des calories dans le régime américain. Ces sucres contribuent évidemment au gain de poids et à une augmentation de la glycémie.

    L'extrait de stévia ne contient pas de sucres et très peu, voire pas, de calories. Cette substance naturelle peut donc faire partie d'un régime bien équilibré pour aider à réduire l'apport énergétique sans être obligé de sacrifier le goût de ce qu'on mange.

    3) L'Extrait de Stévia et l'Hypertension Artérielle

    Certains glycosides dans l'extrait de stevia possèdent la propriété de dilater les vaisseaux sanguins. Ils peuvent également augmenter l'excrétion de sodium et la production d'urine (effet diurétique).

    Certaines recherches suggèrent que la prise quotidienne de 750 à 1500 mg de stévioside, le glycoside à la saveur sucrée de la stévia, réduit la pression artérielle systolique de 10 à 14 mm Hg (le chiffre le plus élevé dans la mesure de la pression artérielle) et la pression artérielle diastolique de 6 à 14 mm Hg (le chiffre le plus bas de la mesure de la pression artérielle).

    Cependant, des études plus récentes ont montré que la stévia ne semble pas avoir d'impact sur la pression artérielle. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ce bienfait thérapeutique sur le système cardiovasculaire.

    4) Les feuilles de Stévia et le Cancer

    Les feuilles de stévia contiennent de nombreux stérols et composés antioxydants, y compris la quercétine et le kaempférol. Ces principes actifs contribuent à éliminer les radicaux libres dans l'organisme, les empêchant ainsi de transformer des cellules saines en cellules cancéreuses.

    Les antioxydants aident également à prévenir le vieillissement prématuré, le dysfonctionnement cognitif et diverses autres conditions comme les maladies cardiaques.

    Des études ont montré que le kaempférol peut réduire le risque de cancer du pancréas de 23%.

    5) La Stévia et le Régime Alimentaire équilibré pour les Enfants

    Les aliments et les boissons contenant des extraits de stévia peuvent jouer un rôle important dans la réduction des calories provenant des édulcorants indésirables dans l'alimentation des enfants.

    Il existe maintenant sur le marché des milliers de produits contenant de la stévia d'origine naturelle, allant des sauces à salade aux snacks. Cette disponibilité permet aux enfants de consommer des aliments sucrés et des boissons sucrées sans les calories supplémentaires.

    La stévia provoque-t-elle des réactions allergiques ?

    En 2010, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a examiné la littérature scientifique existante afin de déterminer s'il y avait des motifs de préoccupation concernant le potentiel de réactions allergiques dues à la consommation de stévia.

    Les auteurs ont conclu que les glycosides de stéviol ne sont pas réactifs et ne sont pas métabolisés en composés réactifs. Par conséquent, il est peu probable que les glycosides de stéviol en cours d'évaluation provoquent eux-mêmes des réactions allergiques lorsqu'ils sont consommés dans les aliments.

    Même les formes hautement purifiées de l'extrait de stévia sont très peu susceptibles de provoquer une réaction allergique. Aucun cas de réaction allergique à la stevia n'a été enregistré depuis 2008.

    Les effets secondaires de l'extrait de stévia

    La stévia pourrait-elle présenter un danger pour la santé ?

    En 1970, le Japon conclut que les glycosides de stéviol isolés des feuilles de stevia ne présentent aucun danger après avoir effectués plusieurs tests. Ils ont substitué l'aspartame interdite en 1969 par la stévia comme nouvel édulcorant.

    En 1991, la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) a refusé d'approuver la stévia comme édulcorant en tant qu'additif dans les aliments. Cependant, en 2008, après que le processus de purification ait été développé et breveté par Coca-Cola, la FDA a approuvé les extraits de stévia comme ne présentant aucun danger pour la santé.

    D'un autre côté, la FDA a déclaré que les extraits de feuilles de stévia et les feuilles de la plante Stevia rebaudiana ne sont généralement pas reconnus comme sans effets secondaires et n'ont pas l'approbation de la FDA pour une utilisation dans les aliments.

    Les édulcorants de stévia sont basés sur des extraits de feuilles de la plante Stevia rebaudiana et ont été approuvés pour la vente dans l'Europe en 2012.

    Cependant, sachez que la toxicité et les effets secondaires potentiels de la stévia ont suscité de nombreuses controverses au sein de la communité scientifique. On pensait à l'origine que la stévia représentait un danger pour la santé rénale. Une étude sur des rats réalisée depuis lors, a révélé que les extraits de feuilles de stévia sous forme d'édulcorant sont sans danger et qu'ils peuvent bien au contraire protéger les reins et réduire l'impact du diabète. Dans certains pays comme le Canada, on a des doutes sur les effets négatifs des stéviosides sur la reproduction humaine.

    Le stévioside s'est avéré non toxique dans les études de toxicité aiguë. Ces études ont utilisé une variété d'animaux de laboratoire. Aucune contre-indication, mise en garde ou effet indésirable majeur n'a été documenté.

    Tant que la stévia est hautement purifiée et utilisée avec modération, elle ne provoque pas d'effets secondaires et peut être consommée sans souci.

    Les femmes enceintes peuvent-elles consommer un extrait standardisé et purifié de stévia ?

    Dans le passé, la stévia a été recommandée avec prudence aux femmes enceintes et allaitantes. Cependant, de nombreuses études ont été réalisées chez les animaux pour observer si les taux de fertilité ou de naissance changent avec les doses de stévia.

    Quelle a été la conclusion de ces recherches ? Une dose d'un extrait de stévia comme édulcorant alimentaire, même plusieurs fois supérieure à la DJA (voir le question suivante), ne semble pas avoir d'effet sur la fertilité ou l'issue de la grossesse, c'est-à-dire sur les taux de naissances vivantes, les malformations, etc.

    En 2006, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a conclu que les stéviosides n'ont pas d'effets négatifs sur la reproduction.

    Bien que la consommation d'un extrait standardisé et purifié de stévia en quantité raisonnable ne présente pas de risque pour le fœtus et qu'il peut même aider la future maman à éviter de prendre du poids inutilement pendant la grossesse, seul votre médecin peut vous conseiller à ce sujet. Demandez-lui son avis !

    Quelle quantité est considéré comme sans danger ?

    Dans plusieurs pays, il a été établi par les autorités compétentes qu'une dose journalière admissible (DJA) de 4 milligrammes par kilogramme est sans risque pour la santé. Cela signifie que si vous pesez 60 kg, vous pouvez en consommer jusqu'à la hauteur de 240 mg par jour.

    Remarques : Certains édulcorants à base de stévia contiennent également de l'alcool de sucre. Les personnes sensibles à l'alcool peuvent souffrir de ballonnements, de crampes abdominales, de nausées et de diarrhée, bien qu'un type d'alcool de sucre, l'érythritol, présente moins de risques de produire ces symptômes que d'autres.

    Les effets secondaires de l'emploi des feuilles de la plante Stevia rebaudiana

    ATTENTION ! : Ci-dessous, vous trouverez les effets secondaires provenant de la consommation des feuilles de la plante Stevia rebaudiana et non plus les effets de l'extrait de stévia en vente comme édulcorant en poudre ou en liquide.

    Effets psychologiques

    L'utilisation des feuilles de stévia peut causer des effets secondaires psychologiques légers à sévères, selon la nouvelle Encyclopédie des vitamines, des minéraux, des suppléments et des plantes. Les personnes souffrant de psychose, de schizophrénie et d'autres troubles psychotiques peuvent observer une aggravation de leurs symptômes à la suite de l'utilisation des feuilles de stévia.

    Le stévia peut interférer avec les actions des médicaments antipsychotiques. Les personnes qui prennent des médicaments antipsychotiques devraient consulter leur médecin avant d'utiliser tout produit contenant de la stévia.

    Effets sur l'humeur

    Les feuilles de stévia peuvent affecter la production de neurotransmetteurs. Les endorphines telles que la dopamine et la sérotonine, sont importants dans la régulation naturelle de l'humeur et augmentent la sensation de bonheur et de satisfaction.

    Puisque l'emploi de la stévia ralentit la libération de dopamine et de sérotonine, cet édulcorant naturel sous forme de feuilles pourrait jouer sur l'humeur et augmenter les pensées négatives et tristes.

    Si vous souffrez de dépression, d'anxiété ou de nervosité, la stévia pourrait aggraver ces symptômes.

    Effets du système nerveux central

    Le système nerveux central est composé du cerveau et de la moelle épinière et sert de point de collecte des impulsions nerveuses. Les feuilles de stevia contiennent du bêta-caryophyllène et de l'oxyde de caryophyllène, des composés qui peuvent réduire l'activité du système nerveux central.

    Les époxydes de bêta-caryophyllène peuvent déprimer l'activité du système nerveux central en traversant la barrière hémato-encéphalique et en se liant aux récepteurs cellulaires qui régulent les impulsions neurologiques du cerveau.

    Plus de recherches sont nécessaires pour déterminer les effets à long terme de la stévia sur le cerveau et la moelle épinière.

    Effets du système nerveux périphérique

    L'utilisation à long terme des feuilles de Stevia peut avoir des effets néfastes sur le système nerveux périphérique, qui est composé de nerfs sensoriels qui envoient et reçoivent des messages vers et depuis la moelle épinière et le cerveau.

    La consommation régulière de feuilles de stévia peut affecter la transmission de l'influx nerveux vers et depuis votre système nerveux central et peut ralentir la vitesse de conduction nerveuse.

    Un surdosage de stevia peut entraîner des picotements ou des engourdissements dans les mains et les pieds, semblables à une sensation de neuropathie, ainsi qu'une perte temporaire de contrôle moteur.

    Les contre-indications des feuilles de la plante Stevia

    Pour ceux et celles qui utiliseraient les feuilles de la plante stévia fraîches ou séchées, sachez qu'elles peuvent interagir avec certains médicaments.

    Selon Catherine Ulbricht, pharmacienne en chef au Massachusetts General Hospital à Boston, les feuilles de stévia peuvent interagir avec les antifongiques, les anti-inflammatoires, les anti-microbiens, les anticancéreux, les antiviraux, les coupe-faim, les bloqueurs des canaux calciques, les hypocholestérolémiants, les médicaments qui augmentent la miction, les agents de fertilité et autres médicaments.

    Elle précise que les gens devraient parler avec leur médecin avant de décider de consommer des feuilles de stévia en quantité assez importante.

    Les différentes formes de produits commerciaux de Stévia

    La stévia se présente sous trois formes :

    1. Les feuilles de la plante Stevia rebaudiana

    On trouve dans le commerce sur internet ou dans certains magasins, la vente de feuilles entières de stévia séchées Bio ou non. Ces feuilles de stévia crues et non transformées ont un arrière-goût prononcé, semblable à de la réglisse, et un goût artificiel. Selon les quantités ingérées, ce produit peut causer certains effets secondaires (voir plus haut).

    2. La poudre de feuilles séchées de Stevia rebaudiana

    Son pouvoir édulcorant est de 10 à 15 fois plus élevé que celui du sucre. Selon les quantités ingérées, ce produit peut causer certains effets secondaires (voir plus haut).

    3. L'extrait normalisé (au moins 90 % de stéviosides)

    Il s'agit d'une poudre blanche soluble dans l'eau.

    Il existe sous forme liquide.

    Il possède un pouvoir sucrant environ 200 à 300 fois plus élevé que celui du sucre alimentaire.

    4. Les autres extraits douteux !

    Il faut bien lire les étiquettes, car il existe des extraits mélangés à des produits chimiques. Certains contiennent même des ingrédients (OGM) génétiquement modifiés.

    Extraction des principes actifs de la stévia (ça fait peur !)

    L'extraction des glycosides de stéviol de la stévia commence par un processus de récolte des feuilles, puis de séchage, d'extraction d'eau et de purification. La stévia brute, le produit transformé avant sa purification, a souvent un goût amer et une odeur nauséabonde jusqu'à ce qu'elle soit blanchie ou décolorée. Il faut environ 40 étapes pour traiter l'extrait final de stévia !

    La stévia transformée est fabriquée avec un procédé de raffinage chimique qui n'a rien de naturel ! Les fabricants se heurtent à un problème : les parois des cellules de stévia sont si résistantes qu'elles résistent aux méthodes habituelles d'ébullition ou de centrifugation.

    Les industries visent à extraire le composé sucré actif, le stévioside, et à retirer l'arrière-goût désagréable. Pour concentrer la stévia, on utilise des produits chimiques toxiques et des enzymes chimiques artificiels tels que du méthanol, du kérosène, de l'alcool, du chlore, des cendres, des acides, du dioxyde de titane, de l'arsenic, des conservateurs, des stabilisants chimiques et des émulsifiants.

    Les plus grands producteurs mondiaux de stévia détiennent des brevets pour des méthodes d'extraction exclusives et non divulguées. La Chine est le premier exportateur de produits à base de stévia. Cependant, la stévia est maintenant produite dans de nombreux pays.

    Auteur : Alexis ROGER