Quantcast

Comment Traiter les Maux de Tête Naturellement ?



Enceinte et maux de tête - symptômes, facteurs impliqués et traitement

Grossesse et maux de tête

 

Fréquence des céphalées au cours de la grossesse

Il est relativement fréquent pour une femme enceinte de souffrir de céphalées ou maux de tête, surtout au cours du premier trimestre.

Vous ressentez probablement une douleur comme si une forte pression s'exerçait sur votre boite crânienne (céphalée en casque). La douleur peut aussi se manifester au niveau de la nuque ou encore comme une barre frontale au niveau des yeux.

La médecine n'a toujours pas pu identifier la cause exacte des maux de tête généralement plus fréquents durant les premiers mois de grossesse, mais il semble bien que le changement hormonal soit en cause !

Quels sont les autres facteurs impliqués ? Le sevrage de la caféine, le manque de sommeil, la fatigue générale, la congestion des sinus, une allergie, la fatigue oculaire, le stress, la dépression, la faim et la déshydratation sont autant de raisons possibles d'une recrudescence de maux de tête durant la grossesse.

Heureusement, pour la grande majorité des femmes enceintes, ces maux de tête ont tendance à diminuer ou même à disparaitre totalement au cours du second trimestre lorsque le système hormonal se stabilise.

Qu'en est-il des migraines ?

Les migraines sont un autre type de maux de tête, spécifique en ce sens qu'il s'agit de douleurs qui apparaissent seulement à un côté de la tête (unilatérales), lancinantes et pulsatiles (battements artériels). Bien souvent ces migraines s'accompagnent de nausées voire de vomissements et de sensibilité à la lumière (photophobie) et au bruit (phonophobie).

Les statistiques révèlent que chez 15% des femmes les migraines surviennent pour la première fois au cours des premiers mois de la grossesse.

Certaines femmes enceintes souffrent de migraines avec aura (MA) c'est à dire des migraines précédées par des signes annonciateurs qui comprennent des changements visuels (lumières clignotantes ou tâches aveugles), des sensations d'engourdissement ou de 'fourmis' d'une main ou d'un bras et des troubles de la parole. Ces symptômes peuvent faire leur apparition une heure avant la migraine.

Heureusement, les deux tiers environ des femmes qui sont sujettes aux migraines en temps normal observent une nette amélioration des symptômes pendant la grossesse.

Pour les autres femmes, il n'y a pas d'amélioration et certaines femmes constatent au contraire que leurs maux de tête deviennent plus fréquents et plus intenses durant la grossesse.

Traitement contre les céphalées

Sachez que la plupart des médicaments généralement utilisés contre les maux de tête et les migraines (aspirine, ibuprofène, etc.) ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes. Seul le paracétamol est autorisé pour les futures mamans (Demandez conseil à votre pharmacien).

Dans la plupart des cas, il est possible de traiter les maux de tête et les migraines qui se manifestent durant la grossesse sans l'emploi de médicaments. L'article: Grossesse et Maux de Tête - Comment Traiter les Migraines Naturellement ? mentionne 9 moyens pratiques et efficaces de soulager les maux de tête chez la femme enceinte. Il s'agit de traitements et de remèdes naturels qui n'affectent absolument pas la santé de l'embryon ou du fœtus.

D'autres méthodes naturelles à découvrir...

>> Livre à télécharger de Pierre NICOLAS intitulé: 50 Conseils Pour Prévenir Les Maux De Tête

Auteur: Alexis Roger

 

Alexis

 

 

 

 

 

 

;