• CHOCOLAT noir et Santé - 9 BIENFAITS - Effets du Cacao sur le Cerveau

    Bienfaits du chocolat noir

    Qui n'aime pas le chocolat ? Selon l'Organisation internationale du cacao, les Européens représentent près de la moitié de tous ceux qui consomment du chocolat dans le monde. L'Anglais, le Suisse et l'Allemand mange chacun en moyenne 11 kilogrammes de chocolat par an. Chaque Français en mange moins avec une quantité de 7 kilos par an.

    Les fèves de cacao importées en Europe sont majoritairement africaines (Côte d'Ivoire, Ghana et Cameroun). Les vertus et bienfaits des graines de cacao sont incroyables. Vous n'imaginez pas le nombre incroyable de propriétés concentrées dans une si petite graine ! A l'état naturel, la fève de cacao contient 8% d'antioxydants et de nombreux principes actifs. Récemment, des chercheurs ont observé les effets biochimiques d'une consommation de chocolat sur notre activité cérébrale.

    Découvrez 9 bienfaits du chocolat noir en rapport avec son action sur le cerveau humain. Quelle action thérapeutique le cacao exerce-t-il sur l'humeur, la concentration, l'apprentissage, la mémoire, le temps de réaction, l'intelligence, le stress, la vieillesse, l'appétit et les sentiments amoureux ? Quel chocolat faut-il choisir pour bénéficier pleinement de ses propriétés ? Quel pourcentage de cacao faut-il sélectionner ?

    1. BIEN-ÊTRE, EUPHORIE et SENTIMENTS AMOUREUX

    Le chocolat noir stimule la production des substances chimiques du bien-être qu'on appelle les endorphines.

    Les endorphines se lient aux récepteurs opiacés du cerveau, ce qui conduit à des sentiments d'euphorie, comme cela se passe chez les joggers. Les endorphines réduisent également la douleur et diminuent les effets négatifs du stress.

    Le chocolat noir est une source alimentaire importante de tryptophane, un acide aminé, un précurseur métabolique de la sérotonine, le neurotransmetteur du bonheur et de l'humeur positive.

    Le chocolat est la principale source alimentaire de l'anandamide, un neurotransmetteur cannabinoïde endogène, un composé naturel appelé : « molécule de la félicité ». Ce neurotransmetteur est très similaire au THC (tétrahydrocannabinol), le principal composant psychoactif de la marijuana.

    Le chocolat noir contient également de la phényléthylamine, une hormone appelée « drogue de l'amour ». Ses taux sont plus élevés dans le cerveau des amoureux et on la rend responsable du coup de foudre.

    La théobromine, un composé présent dans le chocolat qui est lié à la caféine, est censée faire du chocolat un aphrodisiaque doux.

    2. MÉMOIRE et TEMPS de RÉACTION

    Certains composés contenus dans le chocolat noir stimulent la mémoire, la capacité d'attention, le temps de réaction, et les compétences pour résoudre les problèmes en augmentant le flux sanguin vers le cerveau. Il faut rappeler que le cerveau utilise environ 3 fois plus d'oxygène que les muscles.

    Il a été démontré que les flavonoïdes dans le chocolat stimulent l'irrigation du cerveau chez les jeunes et les moins jeunes. Dans une étude, une dose unique de cacao riche en flavonol a augmenté le flux sanguin vers le cerveau chez de jeunes adultes en bonne santé.

    Une étude à la Harvard Medical School a révélé que boire deux tasses de chocolat chaud augmente le flux sanguin vers le cerveau pendant 2 à 3 heures. Cette augmentation du débit sanguin a amélioré de 30% les résultats d'un test de vitesse de la mémoire de travail.

    L'augmentation du flux sanguin vers le cerveau peut aider à prévenir le déclin mental chez les personnes âgées.

    3. RADICAUX LIBRES et VIEILLESSE

    Votre cerveau consomme beaucoup d'oxygène, soit environ 20% de l'apport total du corps. Cela le rend très sensible aux dommages causés par les radicaux libres. Les radicaux libres sont des molécules d'oxygène non attachées qui attaquent vos cellules de la même manière que l'oxygène attaque le métal, le faisant rouiller.

    Si vous avez déjà vu une pomme tranchée ou un avocat brunir, vous avez vu des radicaux libres au travail.

    Les rides, les taches de vieillesse et les dommages causés par le soleil sur votre peau sont des signes visibles de dommages causés par les radicaux libres. Le même processus se passe à l'intérieur de votre cerveau.

    Les antioxydants protègent les cellules du cerveau en neutralisant les dommages causés par les radicaux libres et en prévenant le vieillissement prématuré des cellules cérébrales. La poudre de cacao contient plus d'antioxydants que d'autres aliments tels que la poudre d'açaï, de myrtille et de grenade.

    Selon l'Indice ORAC, un verre de chocolat noir contient presque 3 fois plus d'antioxydants qu'un verre de thé vert.

    4. APPRENTISSAGE et CONCENTRATION

    Les flavonoïdes du cacao pénètrent et s'accumulent dans les régions du cerveau impliquées dans l'apprentissage et la mémoire, en particulier dans l'hippocampe.

    Le chocolat contient des flavonoïdes qui améliorent les résultats des tests cognitifs standardisés.

    Le cacao contient également de la caféine, un stimulant cérébral connu qui, à faible dose, améliore la mémoire, l'humeur et la concentration. 100 g de chocolat amer à 65% de cacao contient environ 80 mg de caféine.

    5. STRESS et HUMEUR

    Le magnésium est le minéral par excellence de la relaxation. Ce minéral essentiel réduit le stress en supprimant la libération du cortisol, l'hormone du stress.

    Le magnésium est en grande partie absent de nos régimes mais le chocolat noir en contient une quantité substantielle.

    La consommation du chocolat noir riche en magnésium peut améliorer la mémoire, la concentration, l'humeur, le sommeil et la résistance au stress.

    6. FRINGALES

    Vous avez subitement et furieusement envie d'une plaquette de chocolat. Que cachent ces fringales ? Des carences ou bien un besoin de réconfort ?

    La consommation du chocolat bon marché a pour conséquence d'augmenter les fringales, alors que le fait de manger du chocolat noir de qualité a plutôt tendance de freiner les envies de manger en dehors des repas.

    Il a été prouvé que manger un peu de chocolat noir réduit les envies de malbouffe de toutes sortes : sucré, salé et gras.

    Par conséquent, le chocolat noir peut vous aider indirectement à réduire les calories et à perdre du poids.

    7. FONCTION COGNITIVE

    Il y a eu beaucoup de découvertes passionnantes au sujet de l'utilisation du chocolat dans le traitement de certaines pathologies liées au cerveau comme les accidents vasculaires cérébraux et la démence.

    Les puissants antioxydants trouvés dans le chocolat noir réduisent le risque de démence. En fait, plus les personnes âgées mangent du chocolat, moins elles sont susceptibles de développer une démence.

    Les flavanols du chocolat améliorent les capacités cognitives chez les personnes âgées diagnostiquées avec une déficience cognitive légère.

    Le chocolat noir réduit l'insulino-résistance. Ceci est important parce que de nombreux experts croient que la l'insulino-résistance est impliquée dans la pathogenèse de la maladie d'Alzheimer, une forme de diabète du cerveau. Lorsque les cellules du cerveau deviennent résistantes à l'insuline, elles ne reçoivent pas le glucose dont elles ont besoin et meurent par la suite.

    La consommation d'aliments riches en flavonoïdes comme le cacao peut potentiellement limiter, prévenir ou inverser la détérioration des fonctions cérébrales liée à l'âge.

    8. SANTÉ INTESTINALE et EFFETS sur le CERVEAU

    L'un des avantages les plus inhabituels du chocolat noir pour la santé est qu'il contribue à augmenter la population des bactéries bénéfiques de l'intestin. Et curieusement, c'est une bonne nouvelle pour le cerveau !

    Les lactobacilles et les bifidobactéries (bifidus) sont deux parmi les bonnes bactéries les plus répandues dans l'intestin et se retrouvent dans la plupart des suppléments probiotiques.

    Ils agissent comme des antioxydants, protégeant votre cerveau des dommages causés par les radicaux libres.

    Le chocolat agit comme un prébiotique, qui favorise la croissance des bactéries intestinales bénéfiques à notre santé et qui freine la propagation des bactéries nocives.

    Une surabondance de mauvaises bactéries peut réduire les taux de facteur neurotrophique dérivé du cerveau.

    Cet important produit chimique du cerveau est essentiel pour garder les cellules du cerveau en bonne santé et stimuler la formation de nouvelles cellules cérébrales.

    9. INTELLIGENCE

    Vous avez déjà vu que manger du chocolat peut améliorer votre capacité à apprendre, à vous concentrer et à vous souvenir.

    Une étude rapporte que plus la population d'un pays consomme de chocolat, plus il a de prix Nobel!

    Bien que cela puisse sembler une blague, l'étude a été publiée dans le New England Journal of Medicine, une organisation prestigieuse qui n'est pas connue pour ses blagues !

    Mais sérieusement, manger du chocolat s'est avéré être neuroprotecteur, elle améliore la plasticité cérébrale et accroit l'intelligence.

    LE CHOIX du CHOCOLAT à CONSOMMER

    Pour un maximum de bienfaits, choisissez de consommer du chocolat noir.

    Comparé au chocolat au lait, le chocolat noir contient plus de principes actifs bénéfiques pour votre santé, comme les flavonoïdes et les antioxydants, et moins d'ingrédients nocifs tels que le sucre.

    On croit que les produits laitiers dans le chocolat au lait pourraient interférer avec l'absorption des flavonoïdes, mais jusqu'à présent, les études ont été peu concluantes.

    ET LE POURCENTAGE DE CACAO, ÇA COMPTE ?

    Quand vous voyez un chiffre comme 70% sur une plaquette de chocolat noir, cela indique le pourcentage total de tout ce qui provient de la fève de cacao - beurre de cacao et de cacao sec dégraissé.

    En général, 70% est un bon point de départ si vous voulez profiter des bienfaits du chocolat noir pour la santé.

    Si vous n'aimez pas vraiment le chocolat noir à 70% de cacao, commencez autour de 50%.

    Si vous ne pouvez pas consommer du chocolat noir parce qu'il est trop amer, essayez les fèves de cacao.

    Ce sont des fèves de cacao peu transformées qui ne contiennent pas de sucre et qui, étonnamment, ont un goût de noisette plutôt que d'amertume.

    Auteur : Alexis ROGER