• Acide Folique, Grossesse et Malformations - Vit B9 chez la Femme Enceinte

    Acide folique et grossesse

    Pourquoi une femme enceinte ou qui va le devenir devrait-elle prendre une supplémentation en acide folique ou vitamine B9 ?

    Qu'est-ce-que le spina bifida et l'anencéphalie ?

    Quelles sont les causes des anomalies du tube neural chez l’embryon ?

    Quels sont les aliments riches en acide folique ?

    Pendant combien de temps faut-il prendre de l’acide folique ?

    Quelle quantité d’acide folique faut-il prendre ?

    Pourquoi une femme enceinte a besoin d'acide folique ?

    Si vous êtes enceinte ou si vous envisagez de le devenir, vous avez besoin d'acide folique pour plusieurs raisons.

    L'acide folique ou vitamine B9 aiderait à prévenir les malformations du tube neural telles que l’anencéphalie et le spina bifida.

    Nous expliquerons comment apparaissent ces malformations puis quel est le rôle d’une supplémentation alimentaire d’acide folique au cours de la grossesse.

    Qu’est-ce qu’une anomalie du tube neural (ATN) ?

    Chez l’embryon les cellules de la plaque neurale sont celles qui constitueront le système nerveux du fœtus. Elles se replient sur elles-mêmes pour former entre le 20e et le 28e jour après la conception un tube qu’on appelle le tube neural. Ce tube aboutira plus tard à la formation de la colonne vertébrale, de la moelle épinière et du pôle supérieur qui deviendra le cerveau.

    Une anomalie peut survenir avant même que vous sachiez que vous êtes enceinte, lorsque le tube neural ne se referme pas complètement. Dans ce cas, le cerveau ou la moelle épinière en développement sont mis à nu.

    Parmi les pathologies les plus courantes liées à une anomalie du tube neural, il y a le spina bifida et l’anencéphalie. L'encéphalocèle, le cranioschisis et l'iniencéphalie sont des ATN plus rares.

    Qu’est-ce que le spina bifida ?

    Le spina bifida , terme médical en latin qui signifie : « épine fendue en deux » est une grave malformation responsable entre autres de paralysies des jambes et d'incontinences. Un nouveau-né sur 2 000 est touché par cette malformation congénitale qui apparait au cours de la 3ème ou de la 4ème semaine de grossesse et qui se manifeste par l'absence de fermeture postérieure du canal osseux dans lequel se situe la moelle épinière.

    On distingue le spina-bifida occulte (fermé) et le spina-bifida ouvert, visible puisque le dos fait apparaitre la lésion. Il y a deux type de spina-bifida ouvert : le méningocèle et le myéloméningocèle.

    Un spina bifida peut être découvert lors d’un diagnostic prénatal par le moyen d’une échographie, d’un examen du liquide amniotique et d’une analyse sanguine.

    Qu’est-ce que l’anencéphalie ?

    En cas d’anencéphalie qui peut se manifester entre le 23e et le 26e jour de la grossesse, la partie supérieure du tube neural ne se ferme pas. Le cuir chevelu, la voûte crânienne, les méninges, les deux hémisphères cérébraux et le cervelet manquent. Les nouveau-nés touchés par cette malformation sont le plus souvent sourds, aveugles, sans connaissance, et ne ressentent aucune douleur.

    Près d'un quart des bébés décèdent durant l’accouchement et ceux qui survivent ont une espérance de vie de quelques heures voire de quelques jours.

    Les causes des anomalies du tube neural

    Puisque les anomalies du tube neural se manifestent souvent chez plusieurs membres d’une famille, on pense que cette maladie est héréditaire. Cependant des facteurs extérieurs sont semble-t-il également en cause. Parmi ces causes externes, il y a la carence en acide folique ou vitamine B9 ; la prise d’un médicament antiépileptique au cours de la grossesse ; une infection virale de la mère du type rubéole ou toxoplasmose et des radiations au début de la grossesse.

    Le rôle de l’acide folique pendant la grossesse

    L’acide folique joue un rôle important dans la production du matériel génétique (ADN, ARN) et des acides aminés nécessaires à la croissance des cellules. Il joue notamment un grand rôle dans la formation des globules rouges, le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies.

    En 1980, le Professeur anglais Smithhells, a démontré qu’une supplémentation de 0,4 mg d’acide folique avant et au début de la grossesse permet de diminuer le taux des ATN (anomalies du tube neural) d’une manière significative.

    Ce fait a été confirmé par beaucoup d’autres études cliniques très sérieuses, réalisées par la suite sur de très nombreux sujets.

    A partir de quel moment et pendant combien de temps faut-il prendre de l’acide folique ?

    Puisque les ATN surviennent entre le 20e et le 28e jour après la conception, l’acide folique devrait être pris au minimum 4 semaines avant une grossesse planifiée.

    Au cours de la grossesse et pendant l’allaitement, les femmes ont besoin de plus d’acide folique qu’en temps normal. Pour cette raison, on conseille aux futures mamans de continuer à prendre de l’acide folique après le temps critique de la fermeture du tube neural.

    Quelle quantité d’acide folique faut-il prendre ?

    On recommande la posologie de 0,4 mg par jour, en plus des folates contenues dans l’alimentation. A cette dose ; il n’y a pas d’effets secondaires particuliers.

    Une bonne alimentation peut-elle combler les besoins en vitamine B9 pendant la grossesse ?

    Il semble que non. Une alimentation équilibrée, même riche en acide folique n’apporte pas suffisamment de vitamine B9 à l’organisme. Il est donc préférable de prendre 0.4 mg d’acide folique sous forme de comprimés ou de capsules en plus d’une alimentation riche en acide folique.

    Les aliments riches en acide folique

    Les légumes tels que la betterave rouge, l’asperge, le gombo, le brocoli, le chou de Bruxelles, le chou fleur, les épinards, l’avocat, le haricot rouge, les lentilles, les pois chiches, la laitue, la mâche. Les fruits tels que le melon, la fraise, le kiwi, le jus d’orange frais, les noix et noisettes. Les céréales tels que les germes de blé.

    Auteur : Alexis ROGER